Espoir : présentation des artistes de ce nouvel album !

La voici la voilà, la présentation des artistes de l’album est là, comme promis !

Pour Espoir, vous retrouvez des artistes que vous connaissez déjà peut-être un petit peu, si vous suivez les travaux du studio… Mais aussi de nouveaux noms que vous aurez l’occasion de découvrir !

Lightning

Le compositeur de Sous cette pluie accompagne ALYS à la guitare sur cet album ! Depuis Eveil, Lightning a lancé son premier album solo, Break the Cage, signé chez Kira Kira Record au Japon, et qui sera bientôt disponible sous nos latitudes. Le style de Lightning se distingue par un jeu de guitare particulièrement original, sur des airs rocks aux mélodies entraînantes et poétiques.

Pour Espoir, il revient avec une version live de Sous cette pluie, et deux compositions originales : Cybernetic Dream, une composition servant d’introduction aux shows, intrigante et originale, et ALYS is Love, une composition expérimentale servant d’ordinaire d’accompagnement aux livedrawings et où sont utilisés les loops de guitare pour créer une émotion particulièrement originale !

heart★breaker

Compositeur au style très pop, vous pourrez retrouver la version live d’Hajime Ni dans cet album… Ainsi qu’une version française inédite de son titre Boundary.  Ses paroles inspirées touchent à la relation avec autrui, et à la façon dont on se construit avec le monde autour de soi : Hajime Ni le traite à travers la question de l’inspiration, Boundary de la solitude teintée de dépit amoureux.

Creep-P

Depuis devenu Eyeris : Auteur de SHARDS sur Espoir, le style d’Eyeris se caractérise par un style électro très caractéristique, où se mêlent des influences issues de l’horreur japonaise et de l’horreur occidentale. Il vient d’ailleurs de lancer son premier album solo, TV !

alexoualexou

Actuellement en plein travail de finalisation de son premier album, alexoualexou est également l’auteur de la composition de Marche au pas. Auteur au style mélodique et aérien, il transmet à travers ses airs des émotions puissantes et complexes à démêler, requérant plusieurs écoutes pour en apprécier les subtilités.

mathru

Compositeur au style unique, mathru (ou Kanimiso-P) est connu pour ses créations originales mettant en scène le chanteur virtuel Gakupo. Dancing Samurai, le titre l’ayant popularisé auprès de la communauté japonaise, est repris pour Espoir dans une version live bien différente du titre original… Mais pas moins entraînante !

mathru est également impliqué dans le projet BEMAGI, un jeu de rythme développé pour smartphones ! Peut-être aurez-vous la chance d’y découvrir ALYS prochainement ?

Janski beeeats

Artiste au style électro et à la culture visuelle déjantée, Janski Beeeats évolue depuis 2009 dans l’univers de Tower City, une mégalopole sous l’influence d’un gouvernement dictatorial. Jeune enfant affecté par une maladie de peau qui l’a défiguré, son style se caractérise par des beats très vifs et des paroles… En français ! Retrouvez notamment son dernier titre et clip réalisé entièrement par lui même : Un vrai visage. Sur Espoir, il a créé le très touchant titre Depuis mon coeur !

DariaP

Déjà repérée pour son EP Galactic Cute Romance aux côtés des compositeurs CitronSec et WindeR, avec Galactic Trap, DariaP est une artiste aux multiples talents. Coveriste, illustratrice et musicienne, ses talents communiquent pour donner des œuvres musicales typées dont on imagine sans mal la coloration visuelle. Inspiré par la trance, Horizons vous emmènera dans un univers lunaire unique !

Luttii

Compositrice de l’album Life in a RPG sorti en 2014, Luttii est très inspirée par l’univers du jeu vidéo et par le sound design contemporain, ainsi que par le répertoire issu de l’anisong. Avec P.E.U.R, elle signe ainsi une composition très sombre inspiré par les thèmes de l’épique et du fantastique.

JeetSingh

Artiste au son pop-rock, JeetSingh s’est fait un nom sur la scène musicale constituée autour de l’univers de Touhou Project avec son groupe indépendant, Crest. Espoir vous permet de découvrir deux de ses arrangements : The Bad Moon, très rock et entraînant, dans lequel s’insère une pointe de mysticisme, et Histoire Millénaire, une ballade au piano aux accents très mélancolique.

Vous retrouverez également aux paroles :

Lachesis, auteure de la chanson Marche au pas. Parolière bien connue des fans d’ALYS (Avenir, Promesse), elle signe ici une chanson décrivant les tourments liés au harcèlement sexuel, dans un style poétique et engagé.

TBK, auteure de Sous cette pluie et Histoire Millénaire. Écrites dans un style très direct, elles laissent toutes les deux place à une émotion vibrante.

Geiky : Auteur des paroles de SHARDS, on retrouve ici un style d’écriture direct, presque cru et choquant par moment.

Anaïs Vautier : Elle fait ses premiers pas dans l’écriture de paroles pour ALYS avec P.E.U.R. Ses paroles laissent place à une forte narration, pour un texte dense mais néanmoins lyrique.

Il faut aussi mentionner Phuntsok Drak-pa et Miria-chan, qui ont ici accompli un excellent travail en programmant la voix d’ALYS sur plusieurs chansons : citons Sous cette pluie, The Bad Moon, Hajime Ni, Dancing Samurai, SHARDS et Marche au pas pour Phuntsok Drak-pa, et Boundary, Histoire Millénaire pour Miria-chan.

N’oublions pas non plus Saphirya, illustratrice de la pochette, qui signe ici une création originale magnifique. Bien connue pour avoir créé le design d’ALYS, son style a depuis évolué vers un style proche du painting, qui met particulièrement bien en relief les émotions de ses personnages. Ses colorations, toujours douces, flattent l’œil d’une façon unique.

Vous pouvez d’ailleurs retrouver son speedpainting ci-dessous !

Crédit spécial pour Elsa Kisiel, qui a lancé le projet P.E.U.R.

Nous espérons que vous prendrez plaisir à retrouver cet album, disponible dès à présent en précommande sur le Shop jusqu’à Japan Expo !

Et petite surprise parmi les petites surprises, vous retrouverez également un poster exclusif de l’illustration de Saphirya ! On en a préparé d’autres d’ailleurs, sous la forme de bonus inédits ! :3

Keep SHL <o>

Espoir : présentation des artistes de ce nouvel album !

Nouvel arrivage en direct du Japon : 2 nouveaux albums !

Si vous aimez Touhou et que vous écoutez de la musique doujin, alors vous avez peut-être pu voir que nous distribuions les CD du groupe japonais Crest sur notre boutique en ligne !

Et bien aujourd’hui nous sommes très heureux de vous annoncer l’arrivée de leurs deux nouveaux CDs au catalogue !

偶然性深度≒不定性進路 (Guuzensei-shindo≒Futeisei-shinro)

Sorti à l’occasion du Comiket 88, ce 19ème album de Crest comporte 7 titres. Vous pourrez écouter son crossfade dans le lien ci-dessous.

On y retrouve une équipe complète : JeetSingh, Okawa Tomoya, みっつん(Applice), 憂月アキ(あかいろカチューシャ) sur les arrangements, Lyn-A, Chia, 普透明度(√8BEAT) coté vocal, et 朧彦,どろにさん, 杰亞(TinyMinim) et Lyn-A a nouveau sur les paroles. Le tout mis en illustration par ファルまろ !

N’oublions pas de mentionner la présence d’un titre en français : Dans Tes Yeux Mon Secret, arrangement du thème de Yukari, Necrofantasia.

虚数の中に月の出づる (KYOSU NO NAKA NI TSUKI NO DEZURU)

Sorti pour le Comiket 89 il y a quelques semaines, il s’agit du 20ème album de Crest et comporte lui-aussi 7 titres.

Pour ces musiques JeetSingh, Okawa Tomoya et みっつん(Applice) ont géré les arrangements. なぎさ(なぎさなぎ。), Chia, TBK et Kaneïra se sont chargées des voix et 朧彦, Kaneïra (une nouvelle fois), Ame(雨) et 杰亞(TinyMinim) se sont occupés des paroles.

Et oui, vous l’avez peut-être remarqué, la contribution francophone à cet album est plus élévée que d’habitude ! TBK (chanteuse youtaite et membre de l’équipe VoxWave), Kaneïra (chanteuse utaite) et Ame(雨) (que vous connaissez déjà sous le un autre pseudo) sont toutes trois françaises !
Cela nous donne donc deux titres en français dans le CD (Persephoneia et Reine Solitaire) ainsi qu’un titre en japonais : ワタシニサヨナラ.

Vous retrouverez le tout mis en dessin par 60枚 !

12570924_1049794101737486_1246076484_n

Vous retrouverez donc très bientôt ces CD sur le shop pour des envois à l’international mais attention, en quantité limitée !

A très bientôt !

Site de Crest : http://crest-music.net/

E-shop VoxWave : http://shop.voxwave.fr/

Nouvel arrivage en direct du Japon : 2 nouveaux albums !

Retour sur : Les tips du Dance My World Contest

logo_2

Jusqu’au 15 décembre, vous pouvez participer au Dance My World Contest, un concours de danse durant lequel nous vous mettons au défi de reproduire la chorégraphie de Dans mon monde ! Ce concours est organisé en partenariat avec la Fabrique de la danse et vous pouvez retrouver toutes les infos à son sujet ici.

Pour vous aider, nous vous avions bien entendu produit une Dance Version de la chorégraphie :

Mais nous n’allions pas nous arrêter là ! JungYoungRinD. (a.k.a. JYRD.), la chorégraphe de Dans mon monde et de toutes les chorégraphies originales d’ALYS, a donc sorti une série de « tips » (ou conseils) revenant sur certains pas ainsi que des Dance Practices. Retrouvez les dix vidéos dans la playlist ci-dessous :

Comme vous le voyez, une fan a même publié une Mirror Version de la Dance Version d’ALYS… Que de mots compliqués me direz-vous ! Pas de panique, JYRD. nous a aussi concocté un lexique de la danse sur internet pour vous guider. C’est juste là.

Nous sommes impatients de voir vos productions alors on s’échauffe, on s’étire, on branche sa caméra et… FIGHTING!

Retour sur : Les tips du Dance My World Contest

Semaine internationale du film d’animation : Orahi Shiro et la « lip synchronization » [FR/EN]

Orahi Shiro (un animateur et modélisateur espagnol) fait partie de ces artistes dont nous n’avons que trop peu parlé : nos animateurs MMD ! Durant notre première tournée de concerts, ils ont pourtant abattu une quantité de travail impressionnante. Orahi s’est pour sa part occupé d’une technique très complexe : la lip synchronization (ou synchronisation labiale en français) à savoir la synchronisation (donc) de la bouche du modèle avec la voix !
Nous avons beaucoup aimé collaborer avec lui et malgré la barrière de la langue, il s’est toujours montré facile d’accès ! Un de ses travaux que je préfère est sa série de modèles « lowpoly », des modèles contenant peu de polygones et très faciles à utiliser sur MMD.

[Cliquez pour agrandir les images n.d.l.r.]

Le Lowpoly Maika
Le Lowpoly Maika
Vous pouvez trouver une partie de ses travaux sur son compte DeviantArt : http://orahi-shiro.deviantart.com/gallery/

Mais trêve de bavardages ! Comme je vous l’expliquais plus haut, Orahi s’est occupé de la lip synchronization pour les premiers concerts d’ALYS et aujourd’hui, à l’occasion de la clôture de la Semaine internationale de l’animation, il partage avec vous sa façon de travailler alors… Enjoy!

Lachesis


version française

Pour la lipsynch (lip synchronization) d’ALYS j’ai utilisé un outil appelé Face and Lips (https://sites.google.com/site/moggproject/enghome) et conçu par Mogg. Ce logiciel me permet de facilement créer des transitions propres et douces entre les modes MMD en utilisant des fichiers .wav comme base. Il fonctionne aussi avec les fichiers VSQ pour les utilisateurs de VOCALOID. Habituellement, mon travail de lipsynching est à la fois simple et complexe.

Premièrement, j’ai besoin d’un fichier .wav (l’idéal est d’avoir un acapella ou un fichier VSQ). Après l’avoir chargé, j’ai une base de lipsynch que j’affine petit à petit pour qu’elle corresponde au mieux à la chanson. Cette étape est une des plus importantes (c’est bien pour cela que c’est appelé du lipsynch) et une des plus gratifiantes si elle est bien exécutée. C’est complexe pour une chanson en français étant donné que je dois travailler avec les vowel sliders japonais d’MMD [des mouvements de bouche par défaut, prévus à l’origine pour la prononciation du japonais n.d.l.r.], et d’autant plus difficile quand ALYS parle en français comme dans certains de ses concerts.

Après ça, j’essaie de m’imaginer ce que ses expressions faciales pourraient être (les clignements des yeux ou les sourires) et ensuite je télécharge tout ça sur MMD. Lorsque j’ai terminé, je vérifie tout au moins deux fois pour m’assurer qu’il n’y a aucun problèmes et j’envoie le tout à VoxWave pour qu’ils le partagent avec l’équipe principale d’animateurs.

lipsynch 2
Une capture d’écran de son travail
English version

For ALYS’ lipsynch (lip synchronization), I use a tool made by Mogg called Face and Lips (https://sites.google.com/site/moggproject/enghome). This software allows me to easily make smooth transitions with MMD modes using wav files as a base and it also works with VSQ files for VOCALOID users. My usual work in lipsynching is kinda simple yet complex at the same time.

First of all I need the wav file (even better if I get an acapella or a VSQ file), after this, I have a base of lipsynch that I redo so it fits the song perfectly. This part is really one of the most important ones (hence why it’s called lipsynch) and one of the most rewarding if done well. It gets harder if the song is in French, as I need to work with the default MMD japanese vowel sliders, and even harder if she’s talking in French such as in some of her concerts.
After this, I try to imagine myself how her facial expressions would be (such as blinking or smiling) and then carry it to MMD. With this part being done, I recheck it twice so there are no problems in it and send it to Voxwave so they can share it to the main animation team.
A screenshot of his work
A screenshot of his work


Intéressant n’est-ce pas ? Bien entendu, il n’a que survolé le sujet dans ce court texte, car la démarche est très longue et complexe, mais ça nous donne un aperçu de son passionnant travail !

Cette semaine dédiée à l’animation est donc terminée mais ça ne veut pas dire que ce genre d’article ne paraîtra plus ! Dans les semaines à venir, nous publierons des témoignages de nos différents collaborateurs sur leur façon de travailler.
C’est une façon pour nous de vous informer mais aussi de mettre en valeur tous les artistes qui nous offrent de leur temps et de leur talent pour aider ALYS à avancer et grandir !

Alors, à bientôt !

Semaine internationale du film d’animation : Orahi Shiro et la « lip synchronization » [FR/EN]

Dance My World Contest : Le vocabulaire de la danse sur internet

La danse est un art très codifié, il est donc tout naturel que le vocabulaire qui lui est associé le soit !
Les communautés internet centrées autour de la pratique de la danse à savoir les odoritte (danseurs postant originellement leurs performances sur Niconico Douga, terme qui désigne aujourd’hui plus largement les danseurs postant des vidéos), les fans de JPop mais aussi et surtout de KPop ont donc au fil des ans ont petit à petit construit tout un lexique dédié à leur passion.

A l’occasion du concours de danse dédié à Dans mon monde, le Dance My World Contest, Jung Young Rin D. (a.k.a. JYRD.) a donc pris le temps de vous rédiger un lexique qui aidera les plus néophytes d’entre vous à naviguer dans ces eaux troubles. Merci à elle !

[Par ordre de pertinence et non alphabétique n.d.l.r.]

Lachesis

—-

Music video – C’est un clip musical, aussi appelé MV [Les fans de VOCALOID utilisent plus généralement le terme Promotion Video ou PV n.d.l.r.]

Dance version – C’est la version danse d’un clip musical qui montrait déjà une partie de sa chorégraphie. Elle est toujours filmée dans un, plusieurs ou jusqu’à la totalité des décors du MV. La caméra est relativement fixe de manière à voir la danse dans son ensemble. Cependant il y a souvent des zooms, des dézooms, ainsi que des changements de stages [lieux n.d.l.r.] quand plusieurs décors sont utilisés.

Dance practice – C’est lorsque le danseur exécute la danse originale en dehors du contexte du clip, souvent dans un studio, une salle de répétition, d’entrainement, sur une scène, mais aussi parfois dans la rue, sur un toit etc. Dans le contexte d’ALYS, la dance practice est la vidéo réalisée par le(s) chorégraphe(s) de la danse, et les backdancers [les danseurs accompagnant ALYS n.d.l.r.] s’il y en a.

La caméra est presque toujours fixe car l’intérêt est d’aider les intéressés à apprendre les chorégraphies.

Néanmoins, il existe des dance versions et des dance practices de tout type. Ainsi, on a pu voir des « Lip & Dance versions » qui s’intéressent tout autant aux lèvres qu’aux pas des idoles, des dance practice « Eye Contact versions » où la caméra jongle entre le regard et le corps des danseurs etc.

Mirrored – Aussi dites « mirror » ou « miroir », ce sont toutes les vidéos dont les côtés ont été inversés afin de faciliter l’apprentissage des gestes.

Slowed – Aussi dites « slow », ce sont les vidéos dont la vitesse a été réduite afin de faciliter le décorticage des gestes lorsque ceux-ci sont très rapides et/ou extrêmement détaillés. La formule se présente en pourcentage de la vitesse originelle. Plus le nombre décroit et plus lente sera la vidéo. On trouve le plus souvent : 80%, 75%, 50%.

Dance cover – C’est soit une vidéo effectuée par un/des amateur(s) ou non recopiant avec le plus de précision possible la chorégraphie originale proposée dans le MV, la dance version et la dance practice d’une musique donnée, soit une vidéo effectuée par un/des amateur(s) ou non proposant leur propre chorégraphie sur une musique donnée. Dans le deuxième cas, ladite musique possède bien souvent un MV, qui est dépourvu de danse. En clair, c’est l’espace, complètement libre, des fans, amateurs et professionnels autour d’un artiste commun, ici ALYS.

Choreography/chorégraphie – Cela peut désigner une danse officielle ou reconnue par le fandom [La communauté de fans, les Alystes sont un fandom par exemple n.d.l.r.] dans sa généralité, mais on peut trouver cette appellation pour certaines vidéos. On l’utilise par défaut lorsqu’il est très compliqué de caser une vidéo quand elle sort des codes précédemment expliqués, lorsqu’on ne veut pas chercher de quel type de vidéo il s’agit, ou par choix lorsqu’il est question de mettre en avant l’aspect danse et technique.

Fancam – Ce sont les vidéos non-officielles filmées par des fans lors de concerts ou spectacles. Elles peuvent être très utiles pour avoir une danse entière quand aucune dance practice ou dance version n’est sortie ou quand la dance version proposée n’est pas suffisante pour un apprentissage optimal (notamment du fait de certains mouvements de caméra qui obstruent la vue). Elles permettent également de regarder la danse avec une vue d’ensemble, plus éloignée, souvent en hauteur, meilleure pour les déplacements faits sur scène.

—-

Et bien ! Lorsque les gens s’y mettent, ils peuvent faire pas mal de choses… Inventer la roue, inventer le langage, inventer les lasagnes végétariennes, créer tout un lexique précis et détaillé à force du temps qui passe et de leur passion autour d’un même sujet…

Vous l’aurez compris, ici JYRD. n’a fait qu’effleurer la surface ! Elle vous a donné les bases du sujet, les clefs de son univers, et c’est à vous de voir si vous voulez ouvrir la porte !

N’oubliez pas que si vous souhaitez participer au concours, nous avons réuni sur notre chaîne une série de vidéos pour vous aider à maîtriser la chorégraphie de Dans mon monde. Mirror Version, Dance practice, tout y est !


Je suis bilingue en danse, youhou !

Dance My World Contest : Le vocabulaire de la danse sur internet

Journée française de l’animation : rétrospective !

Le 28 octobre 1892, dans les sous-sols du 10 boulevard Montmartre de Paris, le musée Grévin et un inventeur du nom d’Émile Reynaud marquent l’histoire : ils diffusent les « Pantomimes lumineuses » et donnent naissance au cinéma d’animation.

Pauvre_Pierrot_animationExtrait de « Pauvre Pierrot » d’Émile Reynaud

Les tous premiers films d’animation étaient peints directement sur la pellicule et ne duraient qu’entre une minute trente et cinq minutes. Plus tard, en 1906, c’est un américain appelé James Stuart Blackton qui filmera Humorous phases of funny faces (Phases amusantes de figures rigolotes), une animation réalisée grâce à des dessins à la craie sur tableau noir. C’est sa technique (qui consiste à filmer le mouvement dessiné sur un support, détail par détail, plutôt qu’à l’inscrire directement sur le film) qui sera celle adoptée par le grand public. Elle est utilisée encore aujourd’hui par les animateurs dits « traditionnels » et est surnommée le « mouvement américain » !

Depuis lors, l’animation n’a cessé de changer, d’évoluer, de s’enrichir du talent et des idées de milliers d’artistes à travers le monde. Cet art est célébré toute cette semaine pour la Semaine internationale de l’Animation et ce 28 octobre est bien entendu réservé à la France !

De grands artistes français ont marqué le monde du cinéma d’animation et vous en connaissez sûrement quelques uns : Paul Grimault (Le Roi et l’Oiseau) qui a fondé le studio Les Gémeaux (qui à l’époque se refusait à adopter l’homogénéité du style Disney et laissait plus de liberté aux créateurs) ou encore René Laloux et sa Planète sauvage (premier film français à recevoir une palme à Cannes) !
Plus récemment, Kirikou et la Sorcière, Persepolis ou encore La Prophétie des grenouilles ont su démontrer que nos contrées regorgent toujours autant de talent et d’imagination.

Hajime_Ni_Teaser_Tatsu_ALYS

Extrait d’Hajime Ni par Tatsuki

Aussi bien pour l’animation 2D que pour l’animation 3D ! La technique d’animation 3D trouve sa source non pas en France mais aux États-Unis. Déjà dans les années 1940 et 1950, un homme appelé John Whitney posait les bases d’une technique qui atteindra son âge d’or dans les années 1990.
L’imagerie générée par ordinateur a en premier lieu eu une utilité médicale et les artistes se sont emparés de ces outils pour laisser pleinement parler leur créativité. D’abord, ils ont produits de simples formes géométriques en mouvement, des formes qu’ils ont ensuite affinées pour créer des mondes plus vrais que nature. De la petite sphère irréelle qui faisait un tour d’écran au Gollum de Peter Jackson dans le Seigneur des Anneaux produit grâce à la motion capture (une technique consistant à capturer les moindres mouvements et émotions d’un acteur réel pour ensuite faire un rendu 3D), il n’y a eu qu’un demi siècle… et ce n’est pas grand chose !

Animation de « Dans mon monde » réalisée par Morgane a.k.a. Elnawenn

Si aujourd’hui certains considère que l’animation 3D n’est qu’une technique servant aux studios à faire des économies, c’est oublier des chef d’œuvres comme Chasseurs de Dragon, Azur et Asmar, The Prodigies… Ou encore la séquence animée d’Harry Potter et les Reliques de la Mort !

Quelle que soit la technique utilisée, le cinéma d’animation et l’univers de l’animation au sens large sont avant tout là pour nous faire rêver. Qu’il utilise un pinceau sur un bout de pellicule ou la pointe de son stylet, le créateur se sert des outils qui lui correspondent pour nous faire entrer dans son univers.

C’est dans cette ligne que les studios VoxWave souhaitent s’inscrire. Si nous ne produisons pas (encore ?) de longs métrages d’animation, il ne faut pas oublier que les productions d’ALYS sont tout aussi visuelles que sonores !
Dans ses clips, sur scène, la jeunes chanteuse à la tresse bleue est la clé vers l’imaginaire des artistes qui en ont fait leur muse. Leur égérie virtuelle !

Aujourd’hui nous souhaitons donc rendre hommage aux animateurs qui donnent une vie et un support aux aventures d’ALYS, qui portent au mieux l’émotion que les compositeurs et paroliers souhaitent vous transmettre à vous, notre public. Car ils font un travail formidable !

Et vous, avez-vous un film d’animation, un clip, une séquence animée (français ou non) à partager avec nous ?

Journée française de l’animation : rétrospective !

Marche au pas : Interview de saint ♔ (ル季)

Vous avez découvert son travail avec SHARDS, à présent découvrez ses impressions et son travail sur Marche au pas !

 


Hi saint ♔ ! Thanks again for working with us on Marche au pas. Could you introduce yourself to our readers for those who don’t know you already ?
FR : Bonjour saint ♔ ! Merci encore pour ton travail sur Marche au pas. Pourrais-tu te présenter à nos lecteurs pour ceux qui ne te connaitraient pas encore ?

Hullo! My name is saint, I’m a freelance animator! I’ve had the privilege of working with VoxWave on some of ALYS’ new releases.
FR : Bonjour ! Mon nom est saint, et je suis animatrice en freelance ! J’ai eu le privilège de travailler avec VoxWave sur quelques nouvelles chansons d’ALYS.

This is your second work with us, after SHARDS. Could you explain the
main differences in the making of animations as regards those two music
videos? What kind of techniques do you use to translate the emotions
powered both by music and illustrations into an animated video?
FR : Il s’agit de ton second travail avec nous après SHARDS. Pourrais-tu expliquer les principales différences dans la réalisation des animations pour ces deux clips ? Quelles techniques utilises-tu pour transcrire les émotions apportées par la musique et les illustrations en vidéo ?

I would say the big difference between the two is compositionally. SHARDS left me with a lot of compositional decisions, including backgrounds and positioning, and in a way it was more independent because of that. Marche au pas comes with a storyboard and a very particular set of art! I’m finding Marche au pas a bit more difficult because there is a natural flow I have to create for the images.
FR : Je dirais que la plus grosse différence entre les deux clips est la composition. SHARDS m’a laissé beaucoup de moments ou je devais décider de la composition, notamment les arrière-plans et les positionnements, et quelque part c’était un travail beaucoup plus indépendant de ce point de vue. Marche au pas possède un storyboard et un set d’illustrations très particulier ! Je trouve Marche au pas un peu plus difficile à animer parce que je dois créer un flux naturel avec les images.

Personally, I pride myself on the use of impact and flow in my animations. I think even if the technical skill behind an animator is a bit immature, if they have a good idea for the pacing of the video and where to really make it exciting, the video will come together into a cohesive being. Artists and directors always give me materials with lots of thought and feelings put into them, so I try to reciprocate by really thinking about what I’m animating, and how to make it special.
FR : Personnellement, je suis contente de mon utilisation d’impacts et de flux dans mes animations. Je pense que même si le niveau technique d’un animateur peut être encore immature, s’ils a une bonne idée pour rendre la vidéo stimulante et excitante, alors la vidéo résultera en quelque chose de cohésif. Les artistes et directeurs me donnent toujours du contenu plein de réflexion et de sentiments, j’essaye donc de le faire également de mon côté lorsque j’anime, en réfléchissant à comment obtenir un résultat final spécial.

4 - sainterview facebook

How did you deal with our artistic direction? Did it provide you with an original experience or have you already had such a collaboration before?
FR : Comment s’est passé tes échanges avec la direction artistique ? Est ce que cela t’as apporté un nouveau type d’expérience ou as-tu déjà eu l’occasion de collaborer de cette façon avant ?

The artistic director for VoxWave, Caroline, is a lovely soul with a lot of ideas and she’s great to have discussion with. I’ve been enjoying my projects with her a lot! The important thing with artistic direction is that the director will bring all aspects of the materials together, including art and animation, and I think it provides a real backbone to the visuals in the project. But discussion is really important about what could also be changed, because 2 heads are better than 1!
FR : La directrice artistique de VoxWave, Caroline, est une personne adorable avec beaucoup d’idées et quelqu’un avec qui il est très agréable de discuter. J’ai vraiment apprécié mes projets avec elle ! La chose importante avec la direction artistique c’est que la directrice va apporter une cohérence à tous les éléments, notamment sur les illustrations et l’animation. Je pense que cela apporte un vrai soutien et une base solide aux visuels dans le projet. Les discussions sur les corrections possibles sont aussi très importantes, puisque deux têtes valent mieux qu’une !

I’ve worked with bigger teams before VoxWave, but working with VoxWave has been the best experience thus far when it comes to artistic direction.
FR : J’ai déjà travaillé avec des équipes plus grandes que celle de VoxWave auparavant, mais travailler avec VoxWave a été ma meilleure expérience jusqu’ici en terme de direction artistique.

In France, school harassment is regularly pointed out as one of the most
troublesome problem of French school system. What is the situation as
regards those issues in Canada?
FR : En France, le harcèlement scolaire est régulièrement pointé comme étant la principale problématique du système scolaire français. Quelle est la situation à ce sujet au Canada ?

On a general note, I haven’t experienced or seen a lot of harassment, but I think if I tried to say that it was non-existent it would be grossly idealistic. Canada is a country with a lot of great values and diversity, but at the end of the day there is definitely a lack of understanding towards the LGBTQ+ community, and the resulting stigma within the school system is painful. I don’t think people don’t want to understand, but there is a major lack of education in regards to people who – I’m sorry to say – the general mass regards as different in any way. And from personal observations, it looks like rather than active harassment, this stigma takes form in the shape of abandoning kids who are different, and ignoring them. In a way, that’s probably the cruelest form of harassment.
FR : De façon générale, je n’ai pas vécu ou vu beaucoup de harcèlement, mais je pense que si je disais qu’il n’y en avait pas, ce serait ridiculement idéaliste. Le Canada est un pays avec de grandes valeurs et une certaine diversité, mais en fin de compte il y a définitivement un manque de compréhension envers la communauté LGBTQ+, et cela résulte en une stigmatisation douloureuse au sein du système scolaire. Je ne pense pas que les gens refusent de comprendre, mais il y a un gros manque d’éducation et de sensibilisation sur ces  gens -et je suis désolée de le dire- qui sont perçus comme différents dans tous les cas, par la masse générale. De mon point de vue personnel, plutôt qu’une forme active de harcèlement, ces stigmatisations prennent la forme d’un abandon des enfants perçus comme différents, en les ignorant. D’une certaine façon, c’est probablement la forme la plus cruelle de harcèlement.

You are now part of the ALYS creative community. What kind of insights do you expect from our blue-braided virtual singer?
FR : Tu fais maintenant partie de la communauté créative autour d’ALYS. Qu’attends-tu de notre chanteuse à la tresse bleutée ?

VoxWave is doing a great job producing ALYS so far, and I don’t know about insights, but I am waiting for ALYS to sing about a token item of some sort!! I think of blueberries when I think of ALYS….I think that would be fun to animate. (ノ^∇^)ノ゚
FR : VoxWave fait un très bon travail jusqu’ici avec ALYS. Je ne sais pas vraiment ce que j’attends en particulier, mais j’aimerai bien qu’ALYS chante sur un objet fétiche de n’importe quel genre !! Je pense aux myrtilles quand je pense à ALYS… Je pense que ce serait amusant à animer. (ノ^∇^)ノ゚


N’oubliez pas que vous pouvez retrouver saint ♔ (ル季) sur les réseaux si vous souhaitez la contacter ou suivre son travail :
saint ♔ (ル季) fait partie des artistes qui travaillent sur les contenus d’ALYS (et souvent sur plusieurs mois), pensez à soutenir leur dur travail en allant Tiper !
Vous pourrez retrouver également l’image de l’interview en version non censurée !
Merci beaucoup !
Marche au pas : Interview de saint ♔ (ル季)